Ici, ici, c'est Oyonnax !!! Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
<  Oyonnax repart au combat [http://sport24.lefigaro.fr/]
jeromep
MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 07:59 (2014)  Oyonnax repart au combat [http://sport24.lefigaro.fr/] --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 19 Déc 2013
Messages: 8

Oyonnax repart au combat 


 
 


Oyonnax dispute sa deuxième saison en Top 14.




 
 
 
Après une saison surprenante couronnée par la maintien en Top 14, les joueurs de Christophe Urios doivent confirmer. Le club de l’Ain ne déroge pas aux méthodes qui lui ont permis de découvrir l’élite : esprit de famille et recrutement de joueurs revanchards. Gagner dans l’Ain sera, cette année encore, une gageure. 
 
 
 
Les ambitions



La deuxième saison est souvent la plus dure, dit-on. L’US Oyonnax, épatant Petit Poucet du Top 14 la saison passée, a frôlé la correctionnelle en mai dernier, sauvant in extremis sa place dans l’élite au détriment de Perpignan (51 points chacun).  
 
 
 
Cette année, le club de l’Ain repart au combat en conservant la recette qui a fait son succès : solidarité, humilité et valeurs familiales. Le manager Christophe Urios, l’homme derrière la réussite des «Oyomen», sera épaulé cette saison par l’ancien flanker et capitaine Joe El Abd, qui fera ses débuts comme entraîneur en charge des avants et de la défense.  
 
 
 
A l’intersaison, le club n’a pas dévié de ses méthodes en matière de recrutement : relancer des joueurs en quête de confiance et de temps de jeu.  
 
 
 
Ont notamment débarqué  
 
  • Yves Donguy (Toulouse, lire ci-dessous), 
  • Soane Tonga'uiha (Racing), 
  • Olivier Missoup (Stade Français), 
  • Guillaume Bernad (bayonne), 
  • Alex Luatua (Toulouse), 
  • Pedrie Wannenburg (Castres)
  • Maxime Le Bourhis (La Rochelle). 
 
 
 
 
L’option puissance est à l’évidence privilégiée devant. Le pilier tonguien Tonga'uiha, insignifiant avec le Racing-Métro, redeviendra-t-il la terreur qu’il était dans le championnat anglais avec Northampton ?  
 
 
 
Vu la liste des joueurs qui ont retrouvé un second souffle dans l’Ain, on peut y croire… Sur le terrain, Oyonnax, qui était intraitable dans son antre, devra essayer, cette saison, d’aller grappiller des points hors de ses bases.  
 
L’an passé, l’USO n’a glané qu’un succès à l’extérieur pour 12 défaites avec seulement 3 bonus défensifs. Ce sera, en 2014-2015, l’une des clés du maintien dans une élite encore plus resserrée avec l’arrivée de Lyon, qui remonte avec un effectif et des moyens pour disputer les premiers rôles.  
 
 
 
Attention, toutefois, les Oyonnaxiens sont désormais redoutés. L’effet de surprise ne marchera plus…  
 
 
 
L’an dernier, Christophe Urios plaisantait régulièrement sur les conditions météo rudes des contreforts de l’Ain : «Quand il y aura 20 cm de neige et les ours, ce sera plus facile pour nous !»  
 
 
 
Une pelouse à «régulation thermique» a désormais été installée. Fin des sports d’hiver ? 
 
 
 
 
 
La recrue-phare : Yves Donguy

C’est un renfort de poids pour la ligne de trois-quarts d’Oyonnax.  
 
 
 
Un palmarès de premier plan avec trois boucliers de Brennus (2008, 2011, 2012) et une coupe d’Europe (2010).  
 
L’ailier Yves Donguy (32 ans), en manque de temps de jeu à Toulouse, a décidé de se relancer dans l’Ain. Il s’est engagé pour une saison et une année en option.  
 
 
 
En sept ans au Stade Toulousain, Yves Donguy a disputé 88 matchs de Top 14 et inscrit 20 essais.  
 
 
 
En 2011-2012, il en avait inscrit dix, terminant meilleur marqueur du club avec Timoci Matanavou. Et comme Oyonnax s’est fait une spécialité de relancer des joueurs qui étaient dans des impasses dans leurs clubs précédents… 
 
 
 
 
 
La déclaration : Christophe Urios

«Oyo, c’est une tribu. Nous serons meilleurs que l’an passé parce que nous avons appris, parce que nous avons travaillé, parce que nous avons associé des compétences, mais aussi parce que notre groupe n’est pas qu’un simple rassemblement de joueurs de rugby. Nous représentons un territoire, une région. Nous sommes dans le partage. Pour nous, tout cela a un sens.» (Dans Midi Olympique.
 
 
 
Le chiffre : 6.000



Les 6.000 abonnements au stade Charles-Mathon mis en vente, en juin, se sont arrachées en… deux semaines.  
 
La moitié de la «citadelle imprenable» (11.400 places dont 8.000 assises) est d’ores et déjà occupée avant même le coup d’envoi de la saison.  
 
Pour un soutien sans faille et une ambiance survoltée. 
 
Source :
http://sport24.lefigaro.fr/rugby/top-14/actualites/oyonnax-repart-au-combat-707416


Okay


Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 07:59 (2014)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
johann75
MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 10:38 (2014)  Oyonnax repart au combat [http://sport24.lefigaro.fr/] --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 30 Sep 2013
Messages: 290

C'eut été encore mieux si le Figaro avait écrit "arrachés" et non "arrachées" car il me semble qu'on parle d'UN abonnement mais en effet ils sont "partis" très vite et le processus a engendré pas mal de frustrations chez les supporters :-)))

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:21 (2016)  Oyonnax repart au combat [http://sport24.lefigaro.fr/] -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 1
Ici, ici, c'est Oyonnax !!! Index du Forum -> Ici c'est Oyonnax !!! -> Le club

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com